De Jésus de Nazareth au Christ vivant !

De Jésus de Nazareth au Christ vivant !

« Ce qui est arrivé à Jésus de Nazareth, cet homme qui était un prophète puissant par ses actes et ses paroles devant Dieu et devant tout le peuple… » Ces propos révèlent l’état d’esprit des disciples qui s’éloignaient de Jérusalem en direction d’Emmaüs.
Des disciples nostalgiques des heures de gloire du passé de celui qui comptait à leurs yeux comme un héros « Nous espérions que c’était lui qui allait délivrer Israël. » Des disciples dépourvus des ailes de la foi et de l’espérance : « Quelques-uns de nos compagnons sont allés au tombeau, et ils ont trouvé les choses comme les femmes l’avaient dit; mais lui, ils ne l’ont pas vu. » Enfin, des disciples vaincus par la mort de leur champion, « leurs yeux étaient empêchés de le reconnaître. »
Si hier, les disciples d’Emmaüs parlaient de Jésus comme d’un prophète vaincu. Aujourd’hui, nombreux sont nos contemporains qui parlent encore de Jésus au passé. Un Jésus de Nazareth confiné dans les histoires, les paraboles ou les miracles des écritures. On s’en inspire pour en faire un coach, un leader, un sage, un charismatique guérisseur ou exorciste…
Que nous enseigne le ressuscité, ce premier jour de la semaine, sur le chemin d’Emmaüs ?
Laissons-nous rejoindre par le ressuscité quelle que soit la direction du chemin de notre vie. Laissons-nous guider par la lumière de l’Esprit capable de nous ouvrir à l’intelligence des écritures. Laissons notre rythme cardiaque s’accélérer au tempo d’un cœur qui bat la chamade pour le Christ Vivant : « Reste avec nous »

Le Christ ressuscité, « le même, hier, aujourd’hui et à jamais » nous invite à une rencontre personnelle avec lui. Merci pour la catéchèse qui a assuré notre course pour les sacrements de l’Église. Merci pour les campagnes d’évangélisation, les retraites spirituelles ou les belles méditations qui ont nourri notre filiation divine. Personnellement, où en suis-je avec Jésus-Christ, le Ressuscité ?
Jésus de Nazareth, nous dit Pierre, « Dieu l’a ressuscité en le délivrant des douleurs de la mort, car il n’était pas possible qu’elle le retienne en son pouvoir… nous tous, nous en sommes témoins. »
Jésus-Christ, nous dit l’apôtre Paul, est vraiment le ressuscité, le gage de notre salut : « c’est par un sang précieux, celui d’un agneau sans tache, le Christ. »

Frères et sœurs, je sens comme une présence, dans le silence de mon cœur, en ces inédites heures de confinement imposé par les mesures barrière du covid19, qui me susurre : « Esprits sans intelligence ! Comme votre coeur est lent à croire… » Quelle réponse vais-je réserver au ressuscité : Formidable visiteur, abordable compagnon, affable ami mais invisible présence : « Ils le reconnurent, mais il disparut à leurs yeux. »

Père Patrice SAVADOGO.

Retour haut de page
La reprise des célébrations

messes, funérailles, baptêmes, mariages, confessions

OSONS ENSEMBLE L’ESPÉRANCE !

Programme été 2020

N.B : En semaine, nous aurons la messe tous les matins, à 08 h, alternativement à l’Église ou à la sacristie.