Notre-Dame-des Anges-de-Stanbridge

Notre-Dame-des Anges-de-Stanbridge

Bienvenue

Bienvenue dans l’église Notre-Dame-des-Anges-de-Stanbridge ! L’église actuelle, construite en 1877, se trouve au coeur du village lui-même situé aux abords de la Rivière aux Brochets. Notre paroisse entoure, d’est en ouest et du nord au sud, cette église qui nous est chère. Elle fut fondée en 1845. Nous sommes des paroissiens et paroissiennes heureux de vous accueillir.

Un peu d’histoire

Cette paroisse et cette église catholiques sont les plus anciennes du Canton de Stanbridge. L’histoire nous rappelle que notre paroisse fut également la mère de quatre autres paroisses : en 1866, Saint-Damien de Bedford fut la première à se détacher de Notre-Dame. Une seconde division donna naissance à Saint-Ignace en 1876. En 1890, Sainte-Sabine et Saint-Pierre-de-Vérone naquirent.

La municipalité de Notre-Dame-de-Stanbridge est issue des seigneuries Des Rivières et De Noyan ainsi que du Canton de Bedford. L’actuel territoire fut occupé au début des années 1800 par des Loyalistes américains demeurés des sujets du roi d’Angleterre. Peu à peu, des Canadiens-français s’y sont établis en provenance de la vallée du Richelieu et passant par le lac Champlain.

Vers 1840, des missionnaires sont venus visiter les catholiques habitant la région. Dès 1845, une paroisse appelée Notre-Dame des-Anges-de-Stanbridge fut établie près de Malmaison, résidence du seigneur Des Rivières. Le premier curé fut le chanoine Bénoni Leclaire. Il demeurait à Malmaison, hôte de Messieurs Des Rivières pendant 32 ans, soit de 1845 à 1877.

Les immeubles

En 1877, Mgr Louis-Zéphirin Moreau, évêque de Saint-Hyacinthe, fit bâtir l’église ainsi que le presbytère actuels. Ils furent bâtis en pierres des champs provenant de la terre de monsieur Serge Duquette habitant le rang Saint-Joseph. Nous pouvons facilement imaginer le travail de nos ancêtres pour tailler les pierres et les transporter, l’hiver, sur des traîneau (des “suisses”) à chevaux.

C’est sous le pastorat de monsieur Henri Balthazard, que ces immeubles furent solidement construits pour défier le temps. Ce prêtre a toutefois dû faire face à un soulèvement de paroissiens à cause du site choisi pour la nouvelle église, désormais éloignée du manoir de la seigneurie. Bien guidé par son évêque, il sut recréer la communion entre les heureux et les malheureux de cette décision.

Les blessures furent complètement guéries grâce à celui que les gens ont appelé “le bon monsieur J.-B. Michon”, 3ème curé de Notre-Dame. Il fit exhumer les corps des membres de la famille Des Rivières et les fit inhumer à nouveau dans le sous-sol de la nouvelle église, en reconnaissance pour tous les services rendus à la paroisse par la famille Des Rivières. En 1889, la paroisse déjà florissante et bien organisée vit une partie de son territoire dans le rang Saint-Henri, annexée à Stanbridge-Station.

Et aujourd’hui ?

Plusieurs diront que les paroissiens et paroissiennes d’aujourd’hui vivent des temps difficiles. Les temps d’hier n’ont probablement pas été plus faciles. Aujourd’hui, des défis nouveaux confrontent les sept cent et quelques hommes et femmes, jeunes et adultes d’ici : créer une communauté de vie marquée par les plus belles pages de l’Évangile, nourrir leur vie quotidienne de la foi chrétienne, soutenir le milieu de vie pour qu’il soit accueillant à toute personne… et – autant que possible – préserver ce patrimoine d’histoire, d’immeubles et de foi qui nous fut légué par les hommes et les femmes qui furent, par leurs labeurs, nos généreux bâtisseurs.

Quelques dates clés

1845 Érection en paroisse canonique par Ignace Bourget
1847 Incendie de la première chapelle
02-08-1878 Érection d’une nouvelle église
11-12-1879 Déménagement dans la nouvelle église
29-07-1881 Érection et bénédiction du chemin de la croix
10-09-1882 Bénédiction du cimetière
16-10-1883 Don des paroissiens d’un tableau du Sacré-Coeur
11-10-1885 Don des paroissiens d’un tableau Apparition de la Vierge à Notre-Dame-de-Lourdes
1892 Bénédiction de la statue de la Vierge
1893 Délibération pour l’achat d’un orgue Casavant
06-09-1893 Mgr Decelles consacrait à Dieu la nouvelle paroisse sous le vocable Notre-Dame-des-Anges
04-03-1894 Bénédiction d’une statue de St-Joseph
18-07-1901 Bénédiction du nouveau cimetière
27-08-1934 Arrivé des Soeurs de St-Joseph
1944 Implantation de la Jeunesse Agricole Catholique
05-05-1945 Installation d’une voûte
03-02-1946 Érection du chemin de la croix au couvent
25-08-1946 Bénédiction de la nouvelle cloche
15-09-1957 Bénédiction du calvaire
1993 Départ des Soeurs de St-Joseph
1996 Fait partie de l’Unité pastorale des frontières avec Bedford, St-Ignace, Philipsburg, Pike-River, St-Armand Stanbridge-Est
Automne 2001 Installation des deux (2) toiles restaurées, oeuvres de peintres italien de renom: Notre-Dame-de-Lourdes, apparition de la Vierge et Apparition du Sacré-Coeur à Marguerite-Marie
Retour haut de page