Saint-Philippe de Philipsburg

Saint-Philippe de Philipsburg

Bienvenue

Bienvenue dans notre église Saint-Philippe. Petit groupe de personnes, petite église, petit milieu… sur un site si grand en beauté et en histoire. Notre lieu de culte s’ouvre sur le lac Champlain comme sur les grands espaces de l’infini à la manière de notre vie humaine qui s’ouvre sur l’amour divin présent dans notre monde. Nous souhaitons que votre visite vous procure un moment de paix.

Un peu d’histoire

Au début, des Abénakis ont appelé la région “Baie Missisquoi”. Puis les temps de lutte entre Français et Anglais pour la possession du lac Champlain. Ensuite le temps de la Révolution américaine… et après bien des événements, l’emplacement du village de Philipsburg concédé à John Ruiter. Cet emplacement faisait originellement partie de la Seigneurie de Saint Armand. Le village de Philipsburg connaît ses premiers jours officiels en 1809.

Des francophones catholiques progressivement établis ici – à cause des carrières et du travail aux douanes – font partie de la paroisse de Saint-Armand même si, depuis 1846, des missionnaires viennent occasionnellement “prêcher des missions” à Philipsburg. Dès juin 1920, la messe est célébrée régulièrement à l’école catholique du village. La chapelle est construite en 1921. Un presbytère est construit en 1925. La paroisse est officiellement érigée en 1930. Elle est faite d’un démembrement de la paroisse Notre-Dame de Lourdes de Saint-Armand (qui est aussi la paroisse-mère de St-Philippe) et des paroisses de Saint-Pierre-de-Vérone (Pike River) et Saint-Damien (Bedford). À peu près à ce moment, un autel est également dédié à Notre-Dame-du Laus, vénérée dans les Hautes Alpes en France.

Les immeubles

Le presbytère est situé tout juste à droite de l’église. Il fut vendu en 1997. De nouveaux aménagements pastoraux ne justifiaient plus son usage. L’église, toute simple dans son architecture et par les matériaux utilisés pour sa construction, offre aux paroissiennes et paroissiens ainsi qu’aux gens de passage un environnement chaleureux qui dispose à la prière personnelle et communautaire. La communication y est facile et la prière y est spontanée. Un sous-sol aménagé de manière toute aussi accueillante, est disponible pour des besoins variés dans la communauté.

Un sanctuaire

Depuis 70 ans, des pèlerins viennent dans cette église pour vénérer Marie et se réjouir de son rôle dans l’histoire et la vie chrétienne. Il y a donc ici un sanctuaire marquant la dévotion à Notre-Dame-du-Laus. Un dépliant, disponible dans l’église, vous permettra de découvrir l’histoire et le sens donné à ce sanctuaire. Un feuillet de prière est également disponible. Chaque année, à l’occasion de la fête de Notre-Dame-du-Laus, des pèlerins s’y rassemblent.

Et aujourd’hui?

Notre communauté catholique accorde à sa petite église une grande attention. Bien sûr pour la préserver ! Mais aussi qu’elle soit un signe d’une fraternité sans cesse à construire, d’une miséricorde à exprimer encore davantage et d’une éducation de la foi à parfaire. Un mouvement important de nouvelle évangélisation a, depuis plus de vingt ans, marqué la vie de plusieurs parmi nous. On le nomme le néo-catéchuménat. Deux communautés religieuses (Soeurs de la Présentation de Marie et Frères de l’Instruction Chrétienne) sont des nôtres pour ajouter à nos couleurs chrétiennes. Elles partagent notre histoire et notre foi depuis fort longtemps et nous en sommes heureux et fiers à la fois.
Votre passage chez nous compte réellement pour nous.

Quelques dates clés

1921 Construction et bénédiction de l’église par Mgr Decelles
22-02-1926 Arrivée du premier curé de la paroisse
1917 à 1920 Construction d’une grotte dédiée à Notre-Dame-du-Laus
1925 Construction du presbytère
1930 Érection officielle de la paroisse
27-08-1934 Acte notarié de la maison des Soeurs de la Présentation de Marie
22-08-1935 Fondation du couvent des Soeurs Présentation de Marie
1947 Achat par les Frères de .l’Instruction Chrétienne de l’hôtel Lafayette pour en faire un pensionnat
24-06-1947 Bénédiction par Mgr Douville de la chapelle du pensionna
1952 Mise en opération de la cabane à sucre chez les Frères
03-09-1952 Ouverture du juvénat
05-09-1961 Ouverture de l’école apostolique
1963-1964 Nouvel ajout à la maison des soeurs
17-08-1964 Inauguration de la nouvelle école
10-09-1964 Ouverture de la nouvelle école
Juin 1972 Fermeture du pensionnat des soeurs
Avril 1973 Première session de groupe chez les soeurs
1947 à 1977 Ajouts aux bâtiments
1977 Incendie des dortoirs et de la salle de jeux
1989 Formation de l’Unité pastorale avec St-Armand, St-Ignace, Philipsburg, Bedford et Stanbridge-Est
1996 L’Unité s’étend à Pike-River et Notre-Dame-de-Stanbridge
1997 Vente du presbytère
1997 Fermeture du pensionnat des frères et offre de différents organismes pour location
Retour haut de page